J’ai rêvé l’obscur
Depuis 2020, je mène une exploration au long court à partir du livre Rêver l’obscur. Femmes, magie et politique que Starhawk (écrivaine et militante écoféministe, sorcière néo-païenne) publie en 1982 aux USA. Considérant ce récit comme un puissant outil de prise de conscience de son propre pouvoir (au sens premier du terme « être capable ») pour en finir avec le sentiment d’impuissance face à l’oppression des femmes et de la Terre.