Barbara Salomé Felgenhauer











La Chapelle des peines pour le monde ︎ 

11–04–24

WORK IN PROGRESS

Lors de la première ouverture de la 𝘊𝘩𝘢𝘱𝘦𝘭𝘭𝘦 𝘥𝘦𝘴 𝘱𝘦𝘪𝘯𝘦𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘭𝘦 𝘮𝘰𝘯𝘥𝘦 au Festival Trouble #13, plus de soixante peines ont été déposées au pied du corps-autel. Ces peines anonymes sont gravées les unes à côté des autres sur un des murs de l’exposition du 𝐋𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐫𝐢𝐭𝐮𝐞𝐥𝐬 lors de plusieurs sessions ponctuelles entre le 11 avril et le 1 septembre. Cette fresque commune nous permettra de prendre la mesure de ce qui nous mobilise aujourd’hui et peut-être de prendre conscience que nous ne sommes pas tout à fait seul·e face à nos désespoirs.





© Barbara Salomé Felgenhauer 2024 - Tous droits réservés